Florent Meng

The lost line

The lost line, 2018-19, 30 min

The Lost Line, part en quête de l’ Engaña, un tunnel abandonné et creusé, en Espagne dans les montagnes cantabriques, par des prisonniers. Prétexte à basculement dans la découverte d’un laboratoire de recherche de l’université de Saragosse spécialisé dans l’approche de la matière noire.

 

The Lost Line met en scène une équipe de tournage qui part à la découverte de l’Engaña, un tunnel abandonné de huit kilomètres traversant les montagnes cantabriques. Pendant vingt ans, prisonniers politiques et paysans ont construit un chemin de fer destiné à relier l’Espagne du nord au sud. Lorsqu’il ne resta plus que les rails à poser, la voie fut abandonnée et le tunnel s’effondra. En suivant cette voie oubliée, l’équipe de tournage découvre un laboratoire de recherche de dans lequel des physiciens recherche l’origine de la matière noire.

 

Florent Meng, né en 1982, est diplômé de l’École des Beaux Arts de Paris et du programme Workmaster de la HEAD Genève. Photographe de formation, il a recours tant à la série photographique qu’au film, à la fiction qu’au documentaire pour explorer la façon dont le territoire peut agir sur les comportements des communautés et comment les attitudes, les coutumes peuvent à leur tour forger l’identité d’un territoire et d’un peuple.

 

 

 

http://www.florentmeng.com